Accueil > Au hasard des faubourgs > Philippe Gayet  
           
 
Philippe Gayet
Après plusieurs années en tant que comédien et une première expérience d’assistant, j’ai ressenti le besoin de passer de l’autre coté et de pouvoir proposer mon interprétation non d’un seul rôle mais d’un texte complet.
 
 
J’ai ainsi réalisé quelle pouvait être la richesse d’un simple dialogue et le respect que l’on doit aux auteurs. Au cours de ces années entre tragédie et comédie, théâtre classique ou contemporain je n’ai pas eu de contact avec la comédie musicale, et j’avoue que lorsque l’on m’a proposé de me joindre à ce projet, après la surprise, le défi m’a tenté. Ce qui m’a définitivement convaincu c’est la rencontre avec un groupe, un auteur et son texte.

Le groupe pour son énergie, sa motivation son appétit pour le spectacle.

L’auteur pour sa sensibilité, sa vision du monde et sa créativité. La chance de ce spectacle, c’est qu’il est présent mais n’impose pas sa vision laissant le champ libre au metteur scène pour interpréter sa propre partition car le rôle du metteur en scène est d’essayer de voir ce qui n’est pas écrit, ce que texte et les dialogues ne disent pas.

Le texte enfin car il diffère par sa forme de tout ce que je connais et ouvre de nouveaux horizons.